Santé

Sports d'hiver : comment bien se préparer ?

Agrandir le texte Diminuer le texte Envoyer l'article par e-mail Imprimer l'article Télécharger l'article
Sports d’hiver et seniors ? Bien sûr ! Mais attention tout de même à faire preuve de prudence. Fouler les pistes enneigées oui, le faire sans être bien préparé, non !
Il existe de nombreux sports d’hiver : ski de fond, monoski, ski alpin, raquettes... Si la pratique de ces diverses activités peut se révéler périlleuse, elle est aussi bénéfique pour le moral comme pour le physique. En effet, qui dit sports d’hiver dit grand air, paysages somptueux, cure de vitamine D et autres. Mais attention, on ne s’improvise pas skieur ou snowboardeur...
 

 Sports d’hiver et contre-indications

La pratique des sports d’hiver doit bien sûr être adaptée à son état de santé. Ainsi, les personnes souffrant d’une maladie cardiaque non stabilisée, d’une insuffisance respiratoire chronique mais aussi de certaines maladies du sang peuvent se voir déconseiller tout séjour en altitude (2 500 mètres). Il en est de même pour les diabétiques, les asthmatiques et les personnes atteintes de bronchite chronique. Vous avez 50 ans et plus ? Prenez rendez-vous chez le médecin avant de partir en montagne. Il effectuera un examen complet et vous dira s’il estime que vous êtes apte à pratiquer tel ou tel sport d’hiver ou s’il vaut mieux éviter.
 

 L’importance de bien se préparer

Vous avez l’aval de votre médecin pour partir à l’assaut des pistes ? Quelques semaines voire quelques mois avant votre départ, commencez à préparer votre corps en faisant du vélo, de la natation ou encore de la course à pied. Informez-vous également des conditions climatiques et achetez un équipement adéquat et de qualité, mais aussi complet et étudié, pour le ou les sports que vous avez l’intention de pratiquer. Pensez à choisir des vêtements amples, en tissus respirants et munis de bandes réfléchissantes pour être à l’aise et visible lorsqu’il fait sombre. Enfin, relisez votre contrat d’assurance pour être certain(e) d’être bien couvert(e).
 

 Et une fois sur les pistes ?

Bien se préparer est primordial mais il faut continuer à faire preuve de prudence une fois sur les pistes. Le respect des règles est essentiel même s’il ne protège pas toujours des chutes et autres accidents. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est recommandé de ne pas pratiquer de sports d’hiver seul(e). Avant de vous lancer sur la poudreuse, n’oubliez pas les échauffements et étirements et réglez bien vos divers équipements pour ne pas être gêné(e) dans la réalisation de vos mouvements. Quand la fatigue se fait sentir, sachez vous arrêter. Enfin, n’oubliez pas de vous hydrater tout au long de la journée et de manger sain et équilibré. Bref, profitez, mais restez prudent !

Sur le même thème :

À lire dans Votre Caisse :