Famille

Associations de généalogie : sur les traces de ses ancêtres

Agrandir le texte Diminuer le texte Envoyer l'article par e-mail Imprimer l'article Télécharger l'article

Pour réaliser l’arbre généalogique de sa famille et en savoir plus sur ses ancêtres, le recours à une association spécialisée peut être utile. Il en existe de nombreuses partout en France pour vous accompagner dans vos démarches. Présentation.

Partir à la recherche de ses ancêtres pour réaliser son arbre généalogique passionne de nombreux Français. Pourtant, difficile de savoir par où commencer et où trouver les précieuses informations. De nombreuses associations de généalogie peuvent alors vous aider, moyennant une adhésion  d’environ 30€ l’année. Grâce à Internet, même à distance, il est possible de mener ses recherches. Le cercle généalogique des Deux-Sèvres, par exemple, compte 560 adhérents, dont 40% localisés en dehors du département mais y ayant des racines. 


 

 Un travail de longue haleine



D’une association de généalogie à l’autre, le fonctionnement reste à peu près semblable. « Nous disposons des registres du département que nous mettons en ligne progressivement sur la banque nationale Généabank. Nos adhérents bénéficient d’un porte-monnaie doté de 450 points par trimestre. Ils les utilisent pour consulter les actes en ligne des différents cercles de généalogie », explique Jean-Jacques Maupetit, le président du cercle généalogique des Deux-Sèvres. Les associations départementales disposent également de leur propre moteur de recherche. Ces banques de données sont enrichies par les bénévoles qui effectuent des relevés sur les registres paroissiaux, ou de l’état civil. Ils se penchent alors sur une période donnée, une commune, et un type d’acte (mariages, baptême, décès…). La tâche est vaste !


 

 Des activités variées



Les associations peuvent également participer à des forums régionaux ou nationaux, animer des cours et ateliers d’initiation ou de perfectionnement à la généalogie et à ses logiciels, y compris dans les écoles. Elles organisent parfois des expositions. Certaines, comme l’association généalogique du Pas de Calais ou le centre généalogique du Midi-Provence, par exemple, publient leur propre revue avec des rubriques d’entraide, des articles sur la vie d’autrefois... 

 
Sur son site genefede.eu, la fédération française de généalogie recense les diverses associations sur notre territoire. De quoi se lancer sur les traces de son passé en étant bien épaulé !
 

Sur le même thème :

À lire dans Votre Caisse :