Loisirs

Le coloriage, un loisir à tout âge

Agrandir le texte Diminuer le texte Envoyer l'article par e-mail Imprimer l'article Télécharger l'article

Le coloriage pour adultes connait un véritable engouement depuis quelques années. Cette pratique, mêlant loisirs créatifs et bien-être, présente de multiples bienfaits et est accessible à tous. Présentation.

Qui a dit que les coloriages étaient réservés aux enfants ? Depuis quelques années, dans les rayons des magasins et des librairies, on voit de nombreux cahiers de coloriage et autres mandalas destinés aux adultes. Et ces ouvrages se vendent comme des petits pains ! Il est également possible d’en trouver d’innombrables gratuitement sur Internet (justcolor.net, coloriage.info, coloriage-adulte.com). Ceux-ci se déclinent en diverses thématiques : cupcakes, jardins extraordinaires, mode, personnages… Les motifs sont plus petits, plus recherchés, plus difficiles à colorier que sur les ouvrages enfantins. L’exercice demande alors de prendre son temps, de se poser et se concentrer. Au gré des mouvements du crayon de couleur, l’esprit semble se libérer des contrariétés, ne plus penser à ce qui participe au rythme effréné des journées. Il se déconnecte. Et ça fait du bien. Le coloriage est alors plébiscité pour la détente qu’il procure et ses qualités anti-stress. 
 

 De beaux résultats 

 
Ce loisir est accessible à tous et coûte trois fois rien. Il ne requiert aucune compétence particulière, pas même celle de savoir dessiner. Il aide à garder l’esprit vif et entretient la coordination œil-main. Il développe aussi la créativité. Il faut, en effet, réfléchir aux couleurs que l’on souhaite utiliser, bien les accorder, jongler entre les feutres et les crayons de couleur pour plus de relief. Au bout de deux heures, on voit apparaitre sous ses doigts de jolis paysages ou portraits mis en valeur par les couleurs choisies. 
Le coloriage permet de retrouver son âme d’enfant, de s’adonner à un loisir pratiqué petit et qu’avec les années et les responsabilités, on avait délaissé. Le plaisir du travail accompli et la satisfaction à le montrer, eux, restent intacts. 
Il est facile de s’y adonner seul ou entre amis, chez soi ou à l’extérieur. Il existe même des ateliers collectifs. À Nancy, par exemple, «L’atelier des couleurs» propose des cours de coloriage pour les adolescents et les adultes. Aux environs de Toulouse, «Kairos formation» propose, pour sa part, des ateliers de découverte aux mandalas. Même chose à Genas, à côté de Lyon, pour «Au cœur du mandala» ou bien encore à Hem dans le Nord via le Centre Communal d’Action Sociale. L’occasion de s’y remettre tout en faisant des rencontres.

 

Sur le même thème :

À lire dans Votre Caisse :