Pratique

Partageons notre compost

Agrandir le texte Diminuer le texte Envoyer l'article par e-mail Imprimer l'article Télécharger l'article

Depuis quelques temps, ils fleurissent au pied de nos immeubles ou dans nos quartiers : les bacs à compost partagés permettent de mettre en commun épluchures et autres déchets végétaux. Petit guide sur ce nouveau mode de recyclage.

Épluchures, marc de café, coquilles d’œufs et autres restes peuvent trouver leur place dans un bac à compost plutôt que dans votre poubelle habituelle et ainsi réduire de 30% vos déchets ménagers. 
Si vous habitez en ville ou si vous n’avez pas de jardin, pas d’inquiétude, vous pouvez participer à un dispositif collectif : le bac à compost partagé, mis à disposition au pied de votre immeuble, dans votre résidence ou bien dans un espace prévu à cet effet dans votre commune. 
 

Collectivités locales et particuliers

Votre mairie peut être à l’origine de l’installation (aide à la mise en place du bac, formation à la bonne utilisation du compostage collectif, signalétique…). Mais en tant que particulier, vous pouvez aussi lancer ce projet et être aidé par votre mairie. Pour cela, il faut d’abord rassembler des habitants motivés, entre dix et quinze personnes pour bien commencer, désigner un guide-composteur, c’est-à-dire une personne référente qui saura transmettre les bons gestes et encadrer l’activité (on compte en moyenne un guide-composteur pour dix composteurs), et être soutenu par des collectivités locales ayant réellement envie de s’impliquer.
 

Des avantages évidents

En plus de réduire votre quantité de déchets, vous créez une matière première idéale pour enrichir la terre de votre potager, de vos jardinières, de vos plantes d’intérieur ou de vos parterres de fleurs. Les matières naturelles retournent à la nature. Un cycle tout à fait logique, en somme ! De plus, cela permet de réduire les dépenses liées au ramassage des ordures par les collectivités. Par ailleurs, en développant des activités de quartier, le compostage collectif crée du lien social. Les habitants œuvrent ensemble à améliorer leur lieu de vie tout en menant une action écologique. Mettre en place un bac à compost partagé peut être le début de plusieurs projets entre voisins…
Alors, pourquoi pas vous ?
 
 

Si vous voulez partager un bac

Le compostage collectif se développe de plus en plus. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie et aussi découvrir où se trouve le bac à compost partagé le plus proche en vous rendant sur ce site : http://jeveuxmonbacbio.org/agir/

 

Sur le même thème :

À lire dans Votre Caisse :